3 conseils pour avoir un son de qualité avec votre dictaphone

dictaphone

Pour des éventuels enregistrements sonores, la possession d’un dictaphone ou magnétophone peut être très utile. Etant souvent combattu dans la course à la technologie par les caméras numérique ou les Smartphones qui se sont emparés de l’unique tâche qu’elle avait, nombreux professionnels de l’audio restent convaincus que la « qualité de son » fournie par un dictaphone dépasse largement celle des autres équipements non destinés véritablement à enregistrer des sons.

Ainsi pour leur besoin quotidien, souvent lié au travail, certaines personnes comme les étudiants, les journalistes, les chanteurs et même un simple particulier  sont amenées à faire des enregistrements vocaux  avec un dictaphone.

Pour que vous auriez une voix bien enregistrés, audible et claire à l’écoute, nous vous proposons de suivre ces 3 conseils que nous estimons nécessaire pour avoir une bonne qualité de son avec un dictaphone :

1- Choisissez un appareil de qualité

Il est évident que le choix n’est pas facile surtout avec les multiples offres proposées par différents marchands. Mais bien que nombreuses, ces offres ne sont pas tous fiables. C’est pourquoi avant d’en acheter un, il faudra d’abord bien s’informer sur les caractéristiques du matériel.

Pour mieux choisir, il faut avant tout déterminer vos besoins  et vos attentes sur les fonctionnalités du dictaphone.  Tout dépend de ce que vous souhaitez avoir et de ce que vous voulez en faire. Par exemple, si vous êtes un étudiant et que vous aviez besoin d’un dictaphone pour enregistrer vos cours, vos critères sur le choix de l’enregistreur devraient se pencher surtout sur son autonomie et sa capacité de stockage. Pareils pour les journalistes avec ses interviews et reportages. Il existe tous un tas de fonctionnalités qui peuvent vous guider dans le choix du dictaphone le plus adapté à votre activité telles que la distance d’enregistrement, le temps de charge, la fluidité ou le niveau de vitesse qui sont tellement variées en fonction de leur marque.dictaphone test

Afin de vous aider à faire le bon choix, vous trouverez dans ce lien quelques détails sur les meilleurs dictaphones  du marché avec un comparatif sur leurs caractéristiques respectifs : Lebonchoix.org.

2- Choisir les paramètres adaptés à l’enregistrement du son

La performance d’un dictaphone dépend du réglage qu’on lui fait. Pour faciliter son utilisation, il est possible de mettre en place un réglage automatique ou manuel. Le réglage automatique est plus simple et peut contribuer malgré tout à une bonne qualité de son mais le manuel est aussi recommandé si vous tenez à avoir un son beaucoup plus amélioré. Sauf que le paramétrage manuel nécessite une petite connaissance technique sur la manipulation de l’appareil. Il est toutefois possible d’apprendre cette manipulation  en usant la notice de guide délivré avec le matériel. Alors, autant apprendre d’abord comment s’en servir avant de l’utiliser !

3- Bien choisir l’emplacement de l’enregistreur

L’avantage de notre fameux enregistreur portatif  relève de sa taille qui est non seulement facile à emporter mais qui peut être placé un peu partout. Toutefois, il faut quand même faire attention sur l’endroit où on le met surtout lorsqu’on s’apprête à enregistrer.  Cet étape est tout aussi important puisqu’il conditionne la bonne prise de son. Ainsi afin d’avoir une bonne qualité sonore, veuillez à ce que la partie où est installée le microphone ne soit pas cachée parce que cela risque d’embrouiller le « son » lors de l’écoute.  S’il est possible, il serait préférable d’enregistrer dans un endroit calme en dehors de tous bruits perturbateurs. De plus, vous arriverez à avoir un son beaucoup plus amélioré si vous orientez le microphone vers l’extérieur sous forme d’un angle de 90 degré. Dans le cas contraire, on devrait reconsidérer tout l’intérêt d’opter le meilleur dictaphone capable de résister à ce genre de situation.